La vulnéraire des montagnes, connue aussi sous le nom de anthyllide des montagnes est une plante qui appartient à la famille des Fabacées ou aussi les légumineuses, et au genre des Anthyllis. C'est une espèce de plante très rare car elle ne pousse généralement que dans les montagnes de la partie Sud de l'Europe tout simplement, c'est-à-dire dans les Alpes et les Pyrénées.

On peut reconnaitre facilement la vulnéraire des montagnes à cause de sa forme touffue qui peut atteindre une hauteur de 30 centimètres de hauteur. Ses tiges sont redressées sur le sol et lors de la floraison, elles deviennent ligneuses. La vulnéraire possède des feuilles recouvertes de petits poils et de couleur verte argentée. Son odeur parfumée est aussi très caractéristique : la fleur dégage une odeur de framboise.

Sachez qu'actuellement, l'anthyllide des montagnes fait partie des plantes protégées. Il ne faut pas la confondre avec l'Hypericum nummularium. Son nom vient du grec "anthos" qui veut dire fleur, et « ioulos » qui veut dire poilu. Si on assemble ces mots, on a donc une fleur poilue.

Les fleurs des vulnéraires des montagnes peuvent être consommées en infusion à cause de leurs propriétés calmantes, purifiantes et tout simplement pour le plaisir. Pendant le 20 ème siècle des liqueurs à base d'anthyllide ont été fabriquées par quelques industries. Actuellement, cette fabrication continue encore mais elle est un peu mal connue par la population. La vulnéraire des montagnes peut aussi être cultivée comme plante ornementale, dans les jardins ou sur les terrasses.