Le mois de février est une période de vacances et de carnaval durant laquelle les touristes affluent des quatre coins du monde pour venir à Venise, la capitale de l’amour. Aussi, nombreux sont ceux qui ont projeté d’y fêter la Saint Valentin, la fête de l’amour. Malheureusement pour eux, ce projet ne peut que tomber … à l’eau.

En effet, il se trouve que la nuit du lundi 11 février, Venise a tout simplement enregistré l’une des plus hautes marées de son histoire, avec 1,43 m d’eau. La ville a ainsi connu une « acqua altra » exceptionnelle, juste après que le carnaval se soit achevé. Il s’agit notamment de l’un des 15 plus importants phénomènes de toute l’histoire, le record ayant enregistré le 4 novembre 1966 avec une hauteur de 1,94 m. Ça aurait pu être pire

D’après les experts, cette marée aurait même pu être encore plus importante, mais heureusement que les vents ont changé de direction, limitant ainsi la casse. Toutefois, la situation a été aggravée par de fortes chutes de neige et de pluie dans la région. Rues, maisons, restaurants, églises, une grande partie du centre historique, avec de nombreux hôtels, ont été inondés. Les malheureux professionnels

De nombreux professionnels bien malheureux ont veillé durant cette nuit pour essayer de lutter contre la marée. Bonne nouvelle, l’on peut espérer qu’à partir de 2014, la capitale de l’amour ne connaîtra plus de pareilles inondations, car la construction d’une digue est programmée, sous le nom de « projet Mose ».